Le gratin de chou-fleur, c’est un de mes plats préférés. J’ai voulu varier un peu et  faire une recette de gratin de chou fleur avec du saumon fumé, ce que je n’avais jamais essayé.

gratinchoufleur thumb Recette de gratin de chou fleur

Ce gratin de chou fleur au saumon est vraiment très simple à faire et assez rapide.

Ingrédients pour un chou-fleur au gratin pour 4:

Un chou fleur

2 tranches de saumon fumé ou 3 si elles sont petites

Une brique de 25cl de soja cuisine

Un sachet de fromage râpé

Du sel et du poivre.

Faites préchauffer votre four à 200°.

Faites cuire le chou-fleur à la vapeur. Moi je l’ai cuit en 2 fois car mon cuit vapeur ne peut cuire un chou-fleur en entier d’un seul coup. Il m’a fallu donc 20 minutes en tout (2×10 minutes … oui, oui voyez comme je suis matheuse !! ;D ) Donc, mon four était bien préchauffé au final…

Mettez le chou fleur dans un plat allant au four, couvrez de soja cuisine puis recouvrez de saumon que vous aurez coupé en lanières. J’ai entrecroisé les lanières un peu façon pissaladière. Je sais ça ne se voit pas forcément sur la photo, mais bon… 😉

Poivrez le tout. Pour le sel, j’ai préféré attendre pour en mettre que le plat soit servi, afin de pouvoir saler chacun à sa convenance. J’avais peur qu’avec le saumon, ce soit trop salé. Mais finalement ça ne l’était pas, donc si vous voulez vous pouvez saler un peu en plus.

Saupoudrez avec le fromage râpé.

Faites gratiner au four.

chouxfleuraugratin thumb Recette de gratin de chou fleur

L’atout santé du gratin de chou-fleur.

Le gratin de choux fleur bénéficie des atouts santé du chou-fleur.

On ne le dira jamais assez : les cruciferes c’est bon !! En effet, les crucifères sont parmi les aliments le plus souvent plébiscités par les nutritionnistes et médecins spécialistes de l’alimentation.

choufleurparJackLetourneauLetoujFlickr thumb Recette de gratin de chou fleur

Le Professeur David Khayat classe le chou-fleur comme un “très bon” aliment dans son livre intitulé “Anticancer”. (1)

De même, le Dr Béliveau dans son ouvrage Cuisiner avec les aliments contre le cancer souligne “qu’il est essentiel de manger régulièrement des crucifères” qui “doivent être considérés comme des armes de défense de première ligne qui empêchent les substances cancérigènes de causer des dommages aux cellules qui mèneraient au développement des cancers.” Et ceci “grâce à leur contenu élevé en glucosinolates, molécules anticancéreuses qui ne se trouvent que dans les cruciferes.” (2)

En outre, cette recette vous apporte une bonne quantité d’oméga 3 grâce au saumon fumé. Cet apport contribue à rééquilibrer la balance omega 6/omega 3 qui a tendance, dans l’alimentation occidentale actuelle, à ne pas correspondre au ratio le plus profitable pour notre santé.

Dr Bernard Schmitt, Directeur du Centre d’Enseignement et de Recherche en Nutrition humaine (CERNh), déclare dans une interview video :

“On admet qu’il faut 5 omega 6 pour 1 omega 3 moyennant quoi l’organisme va pouvoir fonctionner très bien. En 1945, il y avait environ un rapport de 5 omega 6 pour 1 omega 3. Aujourd’hui, nous avons un rapport de 20 omega 6 pour 1 omega 3. Et ce rapport de 20 est une véritable catastrophe.” “En ramenant ce rapport aux alentours de 5, on améliore considérablement le diabète, on améliore l’obésité, on améliore le risque cardio-vasculaire.” “Les poissons sont certainement les animaux qui ont spontanément le plus d’omégas 3.”

En outre, le saumon est également une excellente source de vitamine D, essentielle pour les os notamment en favorisant l’absorption intestinale du calcium. Et de récentes études ont démontré un déficit chez 80% de la population française dont 20% en réelle carence.

Enfin pour terminer, le soja est également bénéfique

Il protège de l’ostéoporose, stimule le système immunitaire, favorise le transit, prévient la fatigue mentale et aurait une action bienfaisante contre les maladies neurologiques de la vieillesse. (3)

Toujours à propos du soja, le Pr Khayat indique dans son livre : “La génistéine est un phytoœstrogène très abondant dans le soja et les germes de soja. Il existe de très nombreux indicateurs qui semblent, là aussi, indiquer que la consommation de génistéine pourrait réduire  le risque de cancer de la prostate, du sein et de l’endomètre”.”Comme le curcuma, elle bloque la division cellulaire et stimule le suicide des cellules cancéreuses.” (4)

Le DR Béliveau indique que les effets bénéfiques du soja sont d’autant plus importants que leur consommation à débuter tôt dans la vie. En revanche, il met un bémol et signale que le soja serait à consommer modérément “chez les femmes ayant déjà été touchées par un cancer du sein”. (5)

Sources santé :

(1) Anticancer. Pr David Khayat (page 8 de l’aide mémoire)

(2) Cuisiner avec les aliments contre le cancer, Dr Béliveau (p158)

(3) Les 150 aliments santé Marie-Laure André et Alessandra Buronzo. (p293)

(4) Anticancer. Pr David Khayat (page 208)

(5) Cuisiner avec les aliments contre le cancer, Dr Béliveau (p164/165)

Interview video du Dr Bernard Schmitt, Directeur du Centre d’Enseignement et de Recherche en Nutrition humaine (CERNh) en cliquant ici.

————————————–

En conclusion, le gratin de choux fleur c’est bon, mangez-en !! simple smile Recette de gratin de chou fleur

gratinchouxfleur thumb Recette de gratin de chou fleur

 Si vous aimez cette recette, n’hésitez surtout pas et cliquez sur « J’aime » juste là en bas :

▼   😉  ▼  Merci !!!  😀

3 Responses so far.

  1. Originale comme association de saveurs, j’aime beaucoup!!

  2. kaderick dit :

    je n’ai jamais mis de saumon dans mon gratin de chou fleur !
    c’est une super bonne idée :-)
    par contre c’est du saumon frais ou du saumon fumé que tu a

Laisser un commentaire


 

La newsletter de l'alimentation santé facile





* champ obligatoire.



Garantie sans spam.

 

Recherche personnalisée


Articles récents

Que mettre dans son...

Posted on déc - 27 - 2015

0 Commentaire

Une astuce pour éviter...

Posted on oct - 26 - 2015

0 Commentaire

Verrines de tiramisu à...

Posted on juil - 27 - 2014

1 Commentaire